BestofAllWorlds : Réseau Social pour les Riches


839
839 points

Luxe, paillettes et élitisme : Les riches de ce monde ont désormais leur propre réseau social. Baptisé BestofAllWorlds.com, ce projet vient d’être mis en ligne le 27 août 2012 par Erik Wachtmeister, un riche magnat de la finance et inventeur du premier réseau social au monde : ASmallWorld. 

« Oubliez le vacarme incessant des réseaux sociaux comme Facebook, explique Wachtmeister. Découvrez des personnes qui vous ressemblent et partagent vos passions. »

Accessible uniquement par invitation, BestofAllWorlds compte 25 000 membres triés sur le volet. Pour garnir son portefeuille de milliardaires et de célébrités, l’administration a envoyé 5000 invitations en mai 2012. « Seules les personnalités bien connues sont acceptées, insiste Wachtmeister. »

Palaces, Yachts et Services de Luxe

BestofAllWorlds propose des services et produits de luxe exclusifs à ses membres. Selon Wachtmeister, le réseau se finance par les commissions sur les ventes reversées par les sociétés de luxes. Pour le moment BestofAllWorlds serait entre autres soutenu par les fonds d’un membre de la famille royale saoudienne.

ASmallWorld en 2004

Erik Wachtmeister n’en est pas à son coup d’essai. Alors que Facebook balbutiait à l’Université d’Harvard, l’ancien employé des banques Rothschild et Lehman Brothers a lancé ASmallWorld. Sur le même principe que BestofAllWorlds, il avait pour objectif d’offrir une plateforme de réseautage aux plus riches. Fort de ses 500 000 membres, le réseau a été cédé en 2010 à Mikhail Prokhorov, un milliardaire russe.

Sources : BestofAllWorlds, Bloomberg, Wikipedia


Ça t’a plu ? Partage l’article avec tes amis!

839
839 points

Qu’est ce que tu en penses ?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

Un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.