Project Glass : Les lunettes futuristes de Google

Michaël Monnier 5 avril 2012 0
Project Glass : Les lunettes futuristes de Google

Les lunettes des films de science-fiction ne sont plus très loin. Google vient de dévoiler « Project Glass », son projet de lunettes futuriste sur Google Plus.

Google Glass en détail

Présenté en vidéo, le prototype « Google Glass » semble équipé d’une connexion internet, d’un appareil photo, d’une webcam, d’une puce GPS et de capteurs de mouvements.

Grâce à ce dispositif de réalité augmentée, il serait possible de trouver son chemin dans la rue et dans les magasins, de consulter l’actualité ou encore la météo.

Par commande vocale, ces lunettes permettraient de passer des appels vidéo, de prendre des photos, de gérer son agenda, d’écouter de la musique, d’envoyer des messages textes, de créer des pense-bêtes et bien sûr d’interagir sur le réseau social Google Plus.

L’objectif de Google

L’objectif est d’affranchir les utilisateurs de la contrainte du mobile. « Nous pensons que la technologie devrait être là seulement quand vous en avez besoin et disparaitre lorsque vous n’en avez plus l’utilité », explique Google.

Google n’indique pas de date de commercialisation. Pour le moment, le géant de la recherche souhaite peaufiner son projet en recueillant les retours et suggestions des utilisateurs sur la page Google + de « Project Glass ».

La question reste de savoir si ce dispositif, omniprésent et si proche de l’oeil, contribuera véritablement à libérer l’utilisateur des contraintes liées aux technologies ?

De Dragon Ball Z à Terminator …

En apparence, le prototype Google Glass ressemble à une monture de lunettes couplée à une oreillette Bluetooth. Le dispositif d’affichage est situé juste au-dessus de l’oeil droit. Selon Nick Bilton du New York Times, le verre mesurerait entre 7 et 10 centimètres de diagonale.

Toujours selon Nick Bilton, ces lunettes futuristes seraient commercialisées dans une fourchette de prix située entre 250 et 600 dollars US. Sans surprise, elles embarqueraient une puce 3G ou 4G et utiliseraient le système d’Android.

Sources : Google Project Glass, Washington Post, New York Times.

Réagissez. Commentez ! »