iPad Mini : utile aux étudiants ou gadget ? [Reportage]

Michaël Monnier 7 décembre 2012 2
iPad Mini : utile aux étudiants ou gadget ? [Reportage]

Il est petit. Il tient dans la main. Il est bien parti pour se retrouver dans les sacs de nombreux étudiants après les fêtes. L’iPad Mini est le cadeau vedette de Noël 2012. Presque en rupture de stock, la nouvelle tablette d’Apple fait briller les yeux des étudiants.

Toutefois, l’iPad Mini est-il vraiment utile aux étudiants ou est-ce juste un gadget ? Cette petite tablette de la taille d’un livre a-t-elle les qualités nécessaires pour devenir le compagnon des étudiants ? Peut-elle détrôner l’ordinateur portable ? Pour 380 $, taxes comprises, le petit iPad soulève beaucoup de questions chez les étudiants au budget serré.

  • « Il m’en fallait un … »

Damien Fotso, 18 ans, étudiant à l’Université de Montréal n’a pas attendu Noël pour s’offrir un iPad Mini. Comme beaucoup de montréalais, il s’est précipité le matin de sa mise en vente à la boutique d’Apple. Mais à 10 h 30, le stock était déjà épuisé. Déterminé, il a finalement réussi à en trouver un, deux semaines plus tard, à la Micro-Boutique de l’UdeM.

« Il m’en fallait un, nous a confié Damien, futur étudiant de Polytechnique. Je voulais une petite tablette, plus facile à transporter à l’université que mon ordinateur portable. »

  • « S’il faut choisir …  »

Pour Charles Messier, 30 ans, enseignant au Cégep de Terrebonne, ce choix est légitime si l’on possède un ordinateur à la maison : « Avec un clavier externe, l’iPad Mini remplace parfaitement un ordinateur portable pour prendre des notes en cours. »

Néanmoins, pour M. Messier, l’ordinateur reste indispensable : « l’iPad Mini n’est pas encore adapté pour rédiger, mettre en forme et imprimer de longs travaux, explique-t-il.Un jour les tablettes remplaceront les ordinateurs. Mais, ce n’est pas le cas aujourd’hui.»

Les conseils de l’enseignant sont clairs : « S’il faut choisir entre acheter un iPad Mini ou un ordinateur, il faut prendre un ordinateur. » Pour M. Messier, l’iPad Mini est fait pour consulter des informations. L’ordinateur permet aussi de créer du contenu.

  • « Pour 99 % des tâches …  »

Pour Damien, l’étudiant de l’UdeM, les conclusions sont plus nuancées : « L’iPad Mini remplace mon ordinateur pour 99 % des tâches universitaires, explique-t-il. J’ai une imprimante compatible à 90 $. En fait, j’utilise mon ordinateur parce que mes professeurs m’y obligent. »

L’étudiant au profil scientifique explique que pour certains devoirs, Excel et Word sont obligatoires : « Si je pouvais avoir Excel sur mon iPad Mini, je n’utiliserais plus mon ordinateur. »

Sur l’iPad Mini, Apple vend des applications équivalentes à Word, Excel et PowerPoint. « Page pour écrire et Keynote pour les lire les présentations me suffisent, nous confie Damien Fosto. Pour visionner les PDF, Acrobat Reader fonctionne très bien. »

  • « Les avantages sans les inconvénients …  »

Malgré ses grandes mains, l’étudiant d‘1m90 considère que la taille de l’iPad Mini n’est pas un inconvénient : « Je prends facilement mes notes de cours sur l’écran virtuel de la tablette. »

Damien insiste, pour lui cette petite taille n’a que des avantages : « l’iPad Mini rentre dans la poche de mon manteau, nous dit-il. Dans une seule main, j’ai toutes les applications étudiantes de l’iPad sans l’inconvénient de la taille. »

  • Avis d’expert…

Stéphane Ruscher, 36 ans, journaliste spécialiste des produits Apple, confirme l’expérience du jeune étudiant : « Le format de l’iPad Mini est beaucoup plus pratique que l’iPad. Bien plus léger, la prise en main est plus agréable. »

Côté logiciel, les conclusions sont les mêmes : « Les applications de l’iPad sont bien gérées par l’iPad Mini, nous explique M. Ruscher. Toutefois comme sur l’iPad, l’absence de Word et Excel, reste un point faible. »

Du côté des applications étudiantes, le journaliste est nuancé : « La plupart des étudiants en sciences humaines trouveront les applications dont ils ont besoin, nous confie-t-il. EverNote est parfait pour prendre des notes. QuickVoice permet d’enregistrer les cours en audio. Toutefois, les étudiants des cursus scientifiques et informatiques auront toujours besoin d’un ordinateur pour des applications spécifiques. »

  • « 380 $ bien investis …  »

Pour ses cours scientifiques, Damien Fotso reconnait que tout n’est pas parfait sur l’iPad Mini : « Je note les formules scientifiques dans un cahier. C’est plus rapide. Je prend en photo les schémas que le professeur dessine au tableau. »

Toutefois, pour Damien, l’iPad Mini offre beaucoup d’avantages : « Je lis mes livres, je fais mes recherches sur internet, je communique avec mes amis, je regarde des films dans le bus. L’iPad Mini a une excellente autonomie. Mes 380 $ sont bien investis ».

  • « C’est un plus …  »

Sur ce point M. Ruscher est partagé : « Pour le prix d’un iPad Mini, on trouve seulement des ordinateurs portables aux performances limitées. Mais mon conseil est d’abord d’investir dans un bon ordinateur qui permettra de réaliser des tâches plus variées ».

Même Apple partage cette analyse : « L’iPad Mini ne remplace pas un ordinateur pour des applications lourdes, nous a confié Mohammad Mansour, gérant de la Micro-Boutique de l’UdeM. Toutefois, si l’étudiant a un ordinateur à la maison, l’iPad Mini couvrira tous ses besoins à l’université. »

2 Commentaires »

Réagissez. Commentez ! »