FBI : 12 millions d’utilisateurs Apple surveillés ?

Michaël Monnier 4 septembre 2012 2
FBI : 12 millions d’utilisateurs Apple surveillés ?

Le FBI aurait constitué une base de données contenant les informations personnelles de 12 millions d’utilisateurs Apple, selon le groupe de hackers AntiSec. Pour le prouver, l’organisation pirate vient de publier sur internet un extrait du document qui proviendrait d’un ordinateur du FBI. Ces allégations ne peuvent toutefois être vérifiées sans les retours du FBI et d’Apple. 

« Nous parions que le FBI utilise les informations contenues dans vos appareils mobiles dans le cadre d’un projet de surveillance généralisée, explique le groupe de hackers AntiSec. »

Mise à jour ( 5 septembre à 7 h 45 ) : Le FBI vient de rejeter les accusations du groupe AntiSec, dans un communiqué de presse publié sur le site internet du bureau fédéral : « Il n’y a aucune preuve qu’un ordinateur du FBI ait été piraté ou que le FBI ait constitué ou se soit procuré une telle base de donnée. »

Nom, Téléphone et Adresse

Le document publié par AntiSec contiendrait les numéros d’identification d’un million d’appareils mobiles Apple – UDID. Le document original contiendrait les informations de 12,367,232 d’utilisateurs Apple. En plus des UDID, cette base de données regrouperait les noms complets, numéros de téléphone, adresses et codes postaux des utilisateurs. Ces informations auraient été retirées du document publié par Antisec pour protéger l’identité des utilisateurs concernés.

Origine du document

AntiSec explique s’être procuré ce document en piratant l’ordinateur Dell Vostro de l’agent spécial du FBI, Christopher K. Stangl. Ce dernier serait membre d’une équipe régionale de Cyber Action du FBI. AntiSec aurait profité d’une vulnérabilité de Java pour s’introduire sur l’ordinateur et subtiliser de nombreux documents. Le document « NCFTA_iOS_devices_intel.csv » aurait été récupéré sur le bureau de l’agent.

Source : Pastebin 

2 Commentaires »

Réagissez. Commentez ! »