Steve Jobs est mort

Michaël Monnier 5 octobre 2011 0
Steve Jobs est mort

Steve Jobs est mort le 5 octobre 2011 à l’âge de 56 ans. C’est par un bref communiqué que le conseil d’administration d’Apple vient d’annoncer le décès de son cofondateur et visionnaire de génie : « Nous sommes profondément attristés d’annoncer que Steve Jobs est décédé aujourd’hui ».

A l’adresse apple.com et sur l’ensemble de ses miroirs régionaux, on découvre en page d’accueil une photo en noir et blanc du leader charismatique d’Apple, accompagnée d’une mention sans équivoque « Steve Jobs – 1955-2011 ».

En cliquant sur ce lien, on accède à la page « Remembering Steve Jobs » avec le texte suivant :

« Apple has lost a visionary and creative genius, and the world has lost an amazing human being. Those of us who have been fortunate enough to know and work with Steve has lost a dear friend and an inspiring mentor. Steve leaves behind a company that only he could built, and his spirit will forever be the foundation of Apple. »

Sur les pages francophones, la traduction du message est la suivante :

« Apple vient de perdre un génie, un visionnaire. Et le monde, un être humain hors du commun. Ceux qui ont eu la chance de côtoyer Steve ont aussi perdu un ami très cher et un mentor. Il laisse dans le deuil une entreprise que personne d’autre n’aurait pu bâtir. Son héritage restera à jamais l’âme d’Apple. »

Modernité oblige, Apple vient de créer l’adresse courriel « rememberingsteve@apple.com » afin de canaliser le flux, on l’imagine important, de condoléances, mais surtout permettre au grand public d’exprimer ses pensées, ses souvenirs et d’adresser un messages à la famille.

Steve Jobs s’éclipse donc le lendemain de la présentation de l’iPhone 4S où il avait brillé par son absence. Sans réelles nouveautés sinon des technologies dont les journalistes spécialisés avaient déjà connaissance, cette première « Keynote » animée par Tim Cook, l’ancien bras droit de Steve Jobs et désormais nouveau PDG d’Apple, s’est déroulée en demi-teinte. On comprend aujourd’hui pourquoi avec l’annonce de cette sombre nouvelle.

En effet, c’est visiblement affaiblit et en congé maladie depuis le 17 janvier 2011 que Steve Jobs annonçait sa démission du poste de PDG d’Apple le 25 aout 2011. Il exprimait alors ses sentiments via un communiqué d’Apple :

« I have always said if there ever came a day when I could no longer meet my duties and expectations as Apple’s CEO, I would be the first to let you know. Unfortunately, that day has come.

I hereby resign as CEO of Apple. I would like to serve, if the Board sees fit, as Chairman of the Board, director and Apple employee.

As far as my successor goes, I strongly recommend that we execute our succession plan and name Tim Cook as CEO of Apple.

I believe Apple’s brightest and most innovative days are ahead of it. And I look forward to watching and contributing to its success in a new role.

I have made some of the best friends of my life at Apple, and I thank you all for the many years of being able to work alongside you.

Steve »

Au final, le monde perd un visionnaire qui aura marqué l’histoire de l’informatique du 20e siècle, mais aussi préparé la charnière des nouvelles technologies du 21e siècle. De son côté, Apple perd son cofondateur et bâtisseur. Seule l’histoire dira ce que la firme à la pomme fera de son héritage et si elle y perdra, ou pas, son âme. Jobs a du simplement conseiller à Apple de continuer à penser différemment, de rester insatiable et de toujours conserver un grain de folie : « Think Different » et « Stay Hungry, Stay Foolish ».

Réagissez. Commentez ! »