iPhone 4S : Tout ce qu’il faut savoir

Michaël Monnier 4 octobre 2011 2
iPhone 4S : Tout ce qu’il faut savoir

Le nouvel iPhone de 2011 sera un iPhone 4S. Exit les rumeurs d’iPhone 5. Philip W. Schiller, le Vice-Président Marketing d’Apple, chapeauté par Tim Cook, le nouveau PDG d’Apple, a présenté le nouveau téléphone intelligent d’Apple, le 4 octobre 2011 lors de la Keynote « Let’s Talk iPhone » qui a eu lieu sur le campus d’Apple de Cupertino au 4 Infinite Loop.

L’iPhone 4S … en Résumé :

Pour résumer, bien que l’iPhone 4S ait la même apparence que l’iPhone 4, il se distingue de son prédécesseur par des composants dopés, une nouvelle caméra photo vidéo HD, la dernière version du système d’exploitation mobile iOS 5 et intègre un tout nouveau type d’assistant vocal intelligent nommé Siri.

En précommande dès le 7 octobre 2011, l’iPhone 4S sera disponible au Québec, au Canada et en France le 14 Octobre 2011. Toujours décliné en deux modèles noir et blanc, l’iPhone 4S de capacité 16 GB sera à 199 $, l’iPhone 4S de capacité 32 GB sera à 299 $ et, surprise, un iPhone 4S de capacité 64 GB sera à 399 $. Ces prix en dollars américains sont annoncés avec un contrat d’engagement de deux ans.

L’iPhone 4S … en Détails :

1 – Côté Design : Identique en « Apparence »

Sur le plan esthétique, l’iPhone 4S conserve le même design que son prédécesseur l’iPhone 4. Si les dimensions sont les mêmes, 9,3 mm d’épaisseur, 115,2 mm de hauteur, 58, 6 mm de largeur, l’iPhone 4S a néanmoins pris 3 grammes d’embonpoint avec ses 140 g contre 137 g pour l’iPhone 4.  Pour le reste, pas de changement. Il est toujours décliné en noir et blanc et l’on retrouve l’antenne circulaire métallisée accompagnée d’un dos en verre.

2 – Côté Matériel : Des composants dopés

Puce A5 : performances et autonomie dopés

Sous le capot, l’iPhone 4S  crée la rupture avec l’iPhone 4. Il intègre sans surprise, le fameux processeur bicoeur A5 cadencé à 1GHz et en tout point identique à celui de l’iPad 2. En comparaison avec l’iPhone 4, cette puce basse consommation conçue par Apple offre à l’iPhone 4S jusqu’à deux fois plus de puissance et des performances graphiques jusqu’à sept fois supérieures.

Conséquence logique de la présence de cette puce A5 à faible consommation, l’iPhone 4S gagne en autonomie par rapport à l’iPhone 4.  L’iPhone 4S autorise jusqu’à 8 heures d’appels en 3G contre 7 heures en 3G pour l’iPhone 4. Pour le reste, l’iPhone 4S permet potentiellement de naviguer sur internet durant 6 heures en 3G et 9 heures en Wi-Fi, ou encore d’écouter de la musique durant 40 heures et de regarder jusqu’à 10 heures de vidéo sans interruption.

Communications plus intelligentes, rapides  et universelles :

Pour l’iPhone 4S, Apple s’est donné pour objectif d’améliorer ses performances en transferts de données. Afin d’y arriver, la firme de Cupertino a mis au point une solution permettant de permuter entre deux antennes différentes pour gérer plus intelligemment les flux de réception et d’envoi de données.

Au final, l’iPhone 4S multiplie de façon théorique sa vitesse de transfert de données par deux. Là où l’iPhone 4 plafonnait à 7,2 Mbps en téléchargement, l’iPhone 4S atteint les 14,4 Mbps. Néanmoins, on remarquera que ces résultats sont sensiblement les mêmes que l’Atrix 4G de Motorola et l’Inspire 4G d’HTC.  De plus, la vitesse d’envoi de l’iPhone 4S stagne quant à elle à 5,8 Mpbs.

Toujours sur le plan des communications, l’iPhone 4 était décliné en deux versions GSM et CDMA / AMRC. Désormais, l’iPhone 4S prendra en charge nativement ces deux types de réseaux : GSM et  CDMA.  Particulièrement intéressant pour les gens d’affaires et les globe-trotteurs, ces nouvelles capacités lui offre un accès instantané en itinérance aux réseaux de plus de 200 pays.

Un appareil photo plus performant :

L’iPhone 4S dispose d’un tout nouveau capteur offrant une résolution de 8 mégapixels – 3264 x 2448, là où l’iPhone 4 se contentait de 5 mégapixels. Son capteur arrière de luminosité a quant à lui été amélioré pour offrir 73 % de luminosité supplémentaire et permet d’accélérer sa vitesse de capture de 33%. Toujours sur le plan matériel, l’optique de l’appareil photo de l’iPhone 4S intègre une lentille composée de 5 éléments, contre 4 pour l’iPhone 4, et qui offre désormais une ouverture de f/2.4.

De plus, un filtre infrarouge hybride permet d’améliorer le rendu des couleurs. Enfin, la puce A5 permet d’ajouter la détection automatique des visages et contribue à un meilleur calcul de la balance des blancs. Côté performance, l’iPhone 4S permet de réaliser un cliché en tout juste 1,1 seconde.

Des enregistrements vidéo HD en 1080p :

Tout comme l’iPad 2 et l’iPod touch 4, l’iPhone 4 permettait un enregistrement vidéo HD certes, mais limité à une résolution de 720p. Apple devait plus que jamais rattraper son retard sur la concurrence. C’est désormais chose faite avec l’iPhone 4S. Il offre désormais la possibilité de réaliser des enregistrements vidéo HD en 1080p. De plus, l’iPhone 4S dispose enfin de fonctions de stabilisation vidéo et de réduction de bruits.

3 – Côté Logiciel : iOS 5 et l’assistant vocal « Siri »

iOS 5 : Nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple

Côté logiciel, l’iPhone 4S intègrera nativement iOS 5, la toute nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple. À noter que cette mise à jour pourra être installée gratuitement sur l’iPhone 4, l’iPhone 3GS, les iPod Touch de génération 3et 4 sans oublier les iPad de première et seconde génération. iOS 5 sera officiellement accessible au grand public à partir du 12 octobre 2011. Sans surprise, iOS 5 intègre de nombreuses nouveautés, améliorations et ajustements.

– iMessage :

Pour ce qui est des nouveautés, iOS 5 permettra d’accéder à un tout nouveau service gratuit de messagerie texte. Ce dernier sera offert et réservé aux utilisateurs d’iOS, c’est à dire les iPhone, iPod Touch et iPad ayant effectué la mise à jour vers iOS 5. Toutefois, contrairement à FaceTime, le service de vidéoconférence d’Apple, cette messagerie texte pourra être utilisée en 3G comme en Wi-Fi.

– Twitter :

Sans surprise, Twitter sera désormais intégré au cœur du système d’exploitation mobile d’Apple. Il sera entre autres possible de partager ses photos sur Twitter directement depuis l’application « Photos ».

– Newstand / Kiosque :

Toujours du côté des nouveautés, l’application « Newstand » d’Apple fera son arrivée sur iOS 5. Dans la lignée de l’application « iBooks » d’Apple, permettra d’acheter des magazines et journaux à l’unité, mais aussi de contracter des abonnements. Au menu, on trouvera entre autres GQ, le New York Times, Allure et Vanity Fair.

– iCloud :

iCloud sera aussi présent sur iOS 5. Lancé à partir du 12 octobre 2011, le nouveau service de stockage en ligne d’Apple permettra entre autres de sauvegarder automatiquement ses documents, ses courriels, ses photos, ses vidéos, ses contacts, ses agendas et ses applications et de les retrouver instantanément par synchronisation sur l’ensemble de ses appareils iOS. Le service iCloud sera offert gratuitement à l’ensemble des utilisateurs d’iOS 5 de Mac OS Lion et livré avec 5 GB d’espace de stockage en ligne.  Bien évidemment, il sera possible d’aquerir plus d’espace dans les nuages, moyennant finance.

– iMatch :

Profitant de la technologie iCloud, Apple y associe deux services supplémentaires. Tout d’abord, iTunes Match permettra d’enregistrer virtuellement sa bibliothèque musicale en ligne. Une fois l’option activée, il sera tout d’abord possible d’écouter en streaming depuis n’importe quel périphérique iOS les morceaux identifiés dans votre bibliothèque musicale. De plus, Apple vous proposera de rapatrier vos morceaux et de compléter les morceaux manquant dans vos bibliothèques. Lancé fin octobre, dans un premier temps aux États unis uniquement pour 24.99 $ par mois, le service probablement déployé au cas par cas dans le reste du monde aux rythmes d’accords obtenus sur les droits d’auteurs.

– Find My Friend :

Toujours associée aux technologies iCloud, une nouvelle application nommée « Find My Friends » fera son apparition. Comme son nom l’indique, elle permettra non seulement de localiser ses amis possédant un appareil iOS 5 sur une carte, mais offrira aussi la possibilité définir des lieux de rendez-vous et de les voir arriver en temps réel. Bien évidemment, particulièrement intrusive, l’application offrira des paramètres de limitation de partage, mais aussi de contrôle parental.

– Mises à jour en Wi-Fi :

Autre nouveauté importante, iOS 5 permettra d’effectuer ses mises à jour iOS en Wi-Fi. De plus en plus autonomes, les périphériques iOS ne devront plus être systématiquement connectés à un ordinateur pour récupérer les mises à jour. Un gain sur le plan du confort, mais aussi sur le plan de la sécurité puisque les utilisateurs iOS du grand public sont actuellement peu nombreux à récupérer puis installer ces fameuses mises à jour permettant de colmater parfois des failles de sécurités.

– Autres améliorations :

Pour le reste, du côté des améliorations, iOS 5 proposera tout d’abord un écran d’accueil, revu et corrigé, permettant de changer de titre musical, de régler le volume d’écoute ou encore de prendre rapidement une photo.

De plus, les notifications seront gérées de façon plus intelligente. Désormais, elles pourront s’afficher en haut de l’écran lorsqu’une application est ouverte en plein écran ou encore être mémorisées afin d’être consultées ultérieurement.

Enfin, le logiciel de l’appareil photo profitera de quelques ajustements, tout comme le client de courriel Mail, mais aussi GameCenter sans oublier le navigateur Safari qui disposera désormais de la fonction « Liste de Lecture » déjà intégrée sous Mac OS X.

Siri l’Assistant vocal intelligent de l’iPhone 4S :

Véritable pas en avant, l’iPhone 4S intègrera un véritable assistant personnel intelligent nommé « Siri ». Doté de fonctions de reconnaissance vocale, il sera non seulement capable de reconnaître des mots prononcés, de comprendre le sens des phrases et expressions, mais surtout sera assez intelligent pour mettre le tout en contexte.

Par exemple, concernant la météo. Il sera possible de lui demander si l’on doit porter un imperméable avant de sortir. Il en déduira automatiquement que notre question est en réalité de savoir s’il va pleuvoir aujourd’hui. Aussi, il recoupera plusieurs informations telles que la date et la position géographique de l’utilisateur avant d’aller chercher les prévisions météo locales. L’histoire ne dit pas s’il sera capable, comme un véritable assistant humain, d’aller chercher des informations supplémentaires dans un agenda, tel un déplacement.

Véritable petit R2D2, aux dires d’Apple, « Siri » devrait potentiellement nous permettre de consulter la météo, l’heure, la bourse, ses rendez-vous, de trouver un restaurant, de chercher son chemin, de programmer un rendez-vous, de régler son réveil, de rechercher une définition ou une information sur internet ou encore d’effectuer une conversion monétaire. Il sera aussi possible de lui dicter un courriel, une prise de note ou un pense-bête.

Philip W. Schiller, le Vice-Président Marketing d’Apple, a complété la démonstration avec quelques exemples supplémentaires plutôt édifiants dont « Phil » qui demande : Réveille moi demain à 6 heures du matin, et « Siri » qui répond : D’accord, je viens de régler le réveil pour demain à 6 heures du matin.

Réservé à l’iPhone 4S, « Siri » sera donc lancé en version bêta le 14 octobre 2011 et comprendra le français, l’allemand et bien évidemment l’anglais américain, de Grande-Bretagne et australien.

2 Commentaires »

Réagissez. Commentez ! »