Facebook absorbe Spool pour iPhone et Android

Michaël Monnier 16 juillet 2012 0
Facebook absorbe Spool pour iPhone et Android

L’équipe de Spool s’apprête à rejoindre Facebook. Lancée en 2011, l’application permettait de sauvegarder et de partager des pages web pour les consulter en mode hors-ligne sur mobile.

« Nous avons créé Spool pour faciliter la consultation de contenus sur les appareils mobiles, explique Avichal Garg, chef de l’équipe Spool. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer que nous allons poursuivre notre mission au sein de Facebook. »

Spool, c’est fini

Comme Glancee et Lightbox, les applications Spool pour iPhone et Android ont déjà disparu des kiosques de téléchargement d’Apple et Google. Spool a envoyé un courriel à l’ensemble de ses utilisateurs. L’équipe les invite à récupérer leurs marques pages en pièces jointes. Les utilisateurs pourront aussi les transférer vers Pocket, une application similaire pour iPhone et Android.

Une expertise

L’application Spool n’intéresse pas Facebook. Le géant des réseaux sociaux accapare surtout l’expertise de ses créateurs, si l’on en croit les explications d’un porte-parole de Facebook au Wall Street Journal.

« L’équipe de Spool possède un savoir-faire unique en plus d’être passionnée par leur objectif qui est de faciliter la consultation de contenus sur les appareils mobiles, explique Facebook. Nous sommes heureux à l’idée qu’ils poursuivent leurs missions au sein de Facebook. »

L’information est confirmée sur le blog de Spool : « Nous avons créé une technologie de pointe et une expertise dans le développement de logiciels mobiles, » indique Avichal Garg.

2012 : Facebook évolue

Ces derniers mois, Facebook a absorbé les sociétés des applications mobiles Instagram, Glancee et Lightbox Photo. De plus, la société a annoncé le lancement de sa logithèque d’applications mobiles. Dans sa lancée, Facebook a lancé Camera, une nouvelle application photo pour iPhone et iPod touch, le 25 mai 2012.

Enfin, selon plusieurs sources Facebook préparerait un téléphone intelligent pour 2013 et serait même en train de racheter Face.com ainsi qu’Opera Sofware, la société norvégienne éditrice des navigateurs Opera pour mobile et ordinateurs.

Sources : WSJ, Spool

Réagissez. Commentez ! »