Google : Visiter les Merveilles du Monde sur Internet

Michaël Monnier 1 juin 2012 0
Google : Visiter les Merveilles du Monde sur Internet

Google vient de dévoiler son World Wonders Project. En partenariat avec l’UNESCO, ce nouveau service web permet de visiter sur internet 130 monuments et sites historiques à travers 18 pays. Au menu, images panoramiques, vidéos, guides en français et modèles 3D pour découvrir les merveilles de la planète sur son canapé. 

« Des sites archéologiques de Pompéi au Mémorial de la paix d’Hiroshima, le World Wonders Project a pour ambition de vous faire découvrir les merveilles du monde moderne et de l’Antiquité comme si vous y étiez, explique l’équipe World Wonders Project de Google. »

World Wonders Project : Découverte, Éducation, Préservation

Avec World Wonders Project, l’objectif de Google est de rendre les sites du patrimoine mondial accessible à tous. Par la même occasion, le géant de la recherche internet souhaite conserver une trace virtuelle de ces sites. Enfin, World Wonders Project se veut être un outil pédagogique interactif pour les étudiants et leurs professeurs.

« Le World Wonders Project veille à préserver le patrimoine mondial pour les générations à venir, précise Google. »

Voyage Touristique sur Canapé

Sur le site de World Wonders Project, Google propose de parcourir les différents monuments sur la planète sur une mappemonde, mais aussi par thème, continent et pays.

Une fois le site sélectionné, il est possible de parcourir les lieux comme avec la fonction Street View de Google Maps. On peut aussi choisir différents points de vue et s’approcher des monuments à près de cent mètres.

Pour découvrir l’intérieur des monuments, Google propose des photos, mais aussi des vidéos explicatives. Des informations textuelles et des modèles 3D complètent la visite.

Europe privilégiée, Afrique absente

Au Canada, Google propose trois sites, dont l’arrondissement historique de la ville de  Québec. World Wonders Project se concentre surtout sur les lieux historiques européens avec 15 sites pour la France et 22 pour l’Italie. Le continent africain est pour le moment le grand absent du projet de Google.

Source : Google World Wonders Project

Réagissez. Commentez ! »