Comiccon de Montréal 2011 : le reportage de Geekorner.com

Michaël Monnier 24 septembre 2011 1
Comiccon de Montréal 2011 : le reportage de Geekorner.com

Pour sa 6ème édition, le Comiccon de Montréal 2011 prend de l’ampleur. Traditionnellement installé à la Place Bonaventure, à l’angle de Mansfield et Gauchetière Ouest, le festival de comics, de bédé, de manga, de séries télévisées, de cinéma, de science-fiction, d’horreur et autres gadgets geeks, a su a attirer près de 20 000 personnes au cours de la fin de semaine, les 17 et 18 septembre 2011. Néanmoins, bien qu’il n’égale pas les 150 000 visiteurs du Comic-Con International de San Diego, il n’aura pas à rougir face aux 2500 personnes enregistrées en 1974, lors la 6ème édition du Comiccon de San Diego.

Au-delà des passionnés de ce genre d’évènements, la convention montréalaise a su démocratiser son public. En effet, au cours des deux heures de patience qu’il nous a fallu pour accéder à l’évènement, nous avons croisé dans les files d’attente autant d’ados, de jeunes adultes que de vieux de la veille, de nombreuses familles avec des touts petits déguisés sans oublier les visiteurs aguerris incarnant avec ferveur leur personnage favori.

1 / Les Comics :

Bien entendu, la programmation du “Montreal Comiccon 2011” avait de quoi séduire. Du côté de la bande déssinée, on pouvait compter entre autres sur Neal Adams – le père des versions modernes de Green Lantern, Batman et Superman, son fils Josh Adams – investi sur les séries cultes de Doctor Who, Stargate SG-1, Eureka, Battlestar Gallactica et la petite dernière Alphas,  mais aussi sur Stan Sakai – le créateur du fameux lapin samouraï Usagi Yojimbo, sur Sergio Aragonés – pionner du MAD Magazine et touche à tout du DC Super-Stars à Bart Simpson et sur Gail Simone – mère des Birds of Prey.

Toujours du côté des comics, on trouvait aussi Ian Boothby – l’un des auteurs des séries Simpsons Comics et Futuramas Comics, sur Herb Trimpe – l’un des pionniers de la série “The Incredible Hulk” mais surtout le premier dessinateur de Volverine, le personnage phare des X-Men, sur Dale Eaglesham – reconnu pour ses travaux sur les Fantastic Four, Punisher, Green Lantern, Conan et Vilains United, et enfin sur le Canadien Ty Templeton – artiste multidisciplinaire qui a participé notamment aux projets de Batman, Superman, des Spimpsons des Avengers ou encore à la Justice League.

Enfin, véritable légende vivante, Stan Lee, le co-créateur des indéboulonnables Fantastic Four, Spider-Man, X-Men, Hulk, Thor, Avengers, Iron Man et Daredevil, faisait office de clou du spectacle en invité d’honneur, mais surtout de prestige.

Durant ses pérégrinations dans les allées du “Montreal Comiccon 2011”, la rédaction de Geekorner.com a pu apercevoir, rencontrer ou interroger :

Néanmoins, Geekorner s’est attardé plus longuement sur les jeunes acteurs du Comiccon de Montréal 2011 côté comics, des artistes canadiens, créateurs, auteurs, dessinateurs de bandes dessinées, accrochés à leurs tables d’exposition, bien plus disponibles, prêts à répondre avec enthousiasme aux questions des visiteurs et journalistes, mais surtout disposant d’actualités plus fournies et dans l’air du temps. La rédaction de Geekorner.com vous propose de découvrir plus en détail :

 2 / Le Cinéma et les Séries Télévisées :

  • Les Acteurs :

Le cinéma et les séries télévisées n’étaient pas en reste au Comiccon de Montréal 2011. Au menu, on pouvait apercevoir et même rencontrer le temps d’un autographe ou d’une photo pour les plus accessibles, Adam West – le premier à avoir incarné Batman dans la fameuse série télévisée des années 1960, Burt Ward son acolyte Robin était aussi de la partie. On trouvait quelques acteurs de la série “Buffy contre les vampires”, un James Marster grisonnant – connu pour son rôle du Spike “Vampire Blond Platine” , Mercedes Alicia McNab – qui a interprété la vampire Harmony Kendall, ainsi que la Montréalaise Noelle Hannibal.

De son côté Dave Prowse, la première incarnation du terrifiant Darth Vader, a du décliner l’invitation pour des raisons de santé. Toujours du côté de Star Wars, on pouvait croiser la très accessible Maria de Aragon qui a incarné le chasseur de prime vert nommé Greedo. Enfin, restons avec les méchants, Sid Haig  – personnage incontournable de The Devil’s Rejects,  et l’effrayant Doug Bradley – qui a incarné Pinhead, étaient particulièrement disponibles.

Pour ce qui est des acteurs de cinémas et de séries télévisées, la rédaction de Geekorner.com s’est attardée sur :

  • Les Machines :

Néanmoins, le clou du spectacle pour le cinéma et les séries télévisées du Comiccon de Montréal 2011 se jouait plutôt du côté des machines. En effet, les visiteurs se pressaient autour d’une reproduction rutilante de la Batmobile créée par George Barris en 1966 pour la série télévisée Batman. Du côté de la Guerre des Étoiles, on trouvait le fameux Landspeeder X-34 en taille réelle, le vaisseau de Luke Skywalker dans l’épisode 4 de Star Wars, accompagné d’un attachant R2-D2 en version télécommandée et lui aussi en taille réelle. Enfin, plus étonnant encore, on pouvait découvrir une reproduction fidèle de la cultissime DeLorean du Doc Brown, mi-voiture volante mi-machine à voyager dans le temps dans la trilogie “Retour vers le Futur”.

Sans surprise, la rédaction de Geekorner.com s’est attardée en détail sur l’ensemble des machines :

  • La Batmobile de la série télé Batman de 1966
  • Le Landspeeder X-34 de Star Wars
  • R2-D2 de Star Wars
  • La DeLorean de Retour vers le Futur

  • Les Web Séries et Web TV :

Sans surprise, le Comiccon de Montréal 2011 était aussi à l’heure du Web. On pouvait y découvrir plusieurs projets de Web Séries et Web TV canado-québécoises. La rédaction de Geekorner.com s’est attardée plus longuement sur :

  • Temps Mort – La web série postapocalyptique hivernale de Radio Canada
  • Heroes Of The North – La web série comics aux super héros Canadiens

  • Les Passionnés :

Toujours sur le thème du cinéma et des séries TV, deux équipes de passionnés québécois ont largement contribué à l’animation du Comiccon de Montréal 2011. La rédaction de Geekorner.com s’est longuement attardée sur :

  • La Forteresse impériale du Québec composée des personnages de Star Wars
  • La Centrale S.O.S Fantômes du Québec équipée de ses Protons Pack

3 / Les Magasins :

Le Comiccon de Montréal 2011 était aussi l’occasion de faire le plein de comics, figurines, peluches, affiches, gadgets, jouets, vêtements, costumes et autres répliques en tout genre. En effet, les allées fourmillaient d’exposants spécialisés.

4 / Les visiteurs costumés :

Une comiccon ne serait pas complète sans ses visiteurs passionnés costumés aux couleurs de leurs personnages favoris. On pouvait entre autres apercevoir, pèle mêle, des spiderman, des ghostbusters, des zombies, des robots, des green lantern, des Clones Troopers de Star Wars mais aussi Mario, Robin, Pikachu, Sacha Ketchum, La team Rocket, Mario, Boba Fett, Freddie ainsi que plusieurs “U MAD ?”.

Un commentaire »

Réagissez. Commentez ! »